24-07-15

QUAND JE SERAI VIEUX, TRES VIEUX...

Quand je serai vieux, très vieux, quand mes rhumatismes auront eu raison de mes océans, que mes artères seront trop encombrées pour l'aventure, mes renoncements trop pressants et mes envies perdues, alors je voyagerai avec mon grand âge : raisonnablement. J'arpenterai les vignobles de Toscane en béquilles et les lacs d'Ecosse en déambulateur, les fontaines de Rome avec mes antidouleurs, les plages de Tel-Aviv avec mes derniers scanners et Copenhague avec mes IRM. Je suivrai des chemins balisés pour m'extasier de chaque Colisée. Je... [Lire la suite]
Posté par Philippe SM à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14-07-15

IDIOSYNCRASIE HONDURIENNE

- "Repassez la semaine prochaine" est la devise nationale.- Une consommation de bières par habitant hallucinante. En fin de fiesta, on construit un mur de cannettes vides : plus il y en a, plus on a rigolé (voir photo).- Un service public moribond, organisé pour rendre fous les administrés.- Des concours de Miss partout, moyen d'ascension sociale pour les femmes plus rapide que les diplômes. On s'y fait à ces défilés-bikini dans les commerces, genre Miss Boulangerie, je vous assure.- Des honduriens toujours serviables qui indiquent... [Lire la suite]
Posté par Philippe SM à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11-07-15

Madame-blonde-sans-prénom

La seule fois où ma mère s'est décolorée en blonde… Mon père était tellement furieux qu'il faisait semblant de ne plus la reconnaître et refusait de l'appeler par son prénom en lui donnant du Madame toute la journée. Jusqu'à ce qu'elle redevienne  brune : Madame-blonde-sans-prénom a craqué. (Archive Facebook 2015)
Posté par Philippe SM à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10-07-15

EXTRA TERRESTRES SUPER EXTRA

Robelio a environ 70 ans. Fermier à une quinzaine de km environ de Puerto Cortés, il est réputé pour apercevoir chaque nuit, à 20 heures précises, des OVNI dans sa vallée. On décide avec les potes d'aller à sa rencontre. Là, avec une dizaine de voisins réunis dans son champ, Robelio attend son miracle martien quotidien, trinquant à leur santé depuis un bon moment. A 19h55, tout le monde est très éméché et à genoux pour prier. 20h00 piles : dans un boucan infernal, les extra-terrestres traversent le ciel avec leurs lumières, tandis que... [Lire la suite]
Posté par Philippe SM à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]