26-06-15

NONCHALANCE

Je dédie la nonchalance de cette soirée hondurienne aux foules des RER, aux gosses résignés chaque matin de la disparition de leurs parents derrière la porte de la nourrice, à la dictature des verrous du centre scolaire de la 3ème Division du GQ de Fresnes. Aux cœurs combattants, si jeunes, en mission dans l'aridité terroriste des nuits de Judée Samarie. Aux patrons de Labo qui virent les hydrogéologues débutants, les traitant de bohémiens surdiplômés, parce qu'en retard et ayant mieux à faire au petit matin qu’être un ponctuel... [Lire la suite]
Posté par Philippe SM à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]